PRÉLUDE: ALAN, NOAH, ZACH ET RYAN

Dans la ville d’Aven vivaient quatre adolescents qui étaient les meilleurs amis du monde. Ils étaient exceptionnels en raison de leurs rêves extravagants. Alain avait pour passion les étoiles et les voyages dans l’espace, Noah voulait rencontrer ses super-héros, Zach souhaitait défier l’homme le plus fort du monde et Ryan voulait voir l’Agape face à face.

Les enfants des temps modernes, ils étaient doués quand il s’agissait de la hi-tech, la science-fiction, l’espace, les arts martiaux, les bandes dessinées et dessins animés. Ils passèrent leur temps, utilisèrent leurs talents et dépensèrent leurs économies sur ces choses, ce qui voulait dire ne pas manger à l’école. Ils vivaient dans le même quartier, fréquentaient la même école et se trouvaient partout ensemble. Ils se rassemblaient la nuit sur le toit de la maison d’Alan pour parler d’aventures fantastiques. En regardant les étoiles, ils crurent sérieusement et attendirent patiemment l’accomplissement de leurs rêves.

Un vaisseau spatial, RM XIX, allait être lancé depuis leur ville. Comme ces quatre amis en parlèrent chaque jour, Noah eut une idée. Elle suggéra qu’ils se faufilent dans le navire et de s’y cacher jusqu’à ce qu’il soit lancé. Ils se sont tous mis d’accord, car c’était leur unique chance d’arriver à l’espace. Ils ont commencé à recueillir des informations sur RM XIX et la base d’astronomie. Ils ont emballé leurs affaires et se sont préparés pour le voyage. Le père d’Alan travaillait au centre d’astronomie alors il prit quatre bouteilles d’air de là. Noah apporta des provisions alors que Zach et Ryan établissaient un plan.

Vêtus de combinaisons spatiales spéciales, ces enfants ont pénétré furtivement dans la base d’astronomie et ils sont entrés dans le vaisseau spatial quelques heures avant le lancement. Aucune porte ne résista à l’ingénieux Ryan. C’est ainsi que les quatre amis se retrouvèrent dans le troisième compartiment du vaisseau spatial au compte à rebours. Pleins d’expectatives, ils attendirent silencieusement l’heure H. Puis RM XIX décolla et les enfants se dirigèrent vers l’espace.

Ils étaient tranquillement assis dans le troisième compartiment jusqu’à ce que le navire s’éloigne de l’atmosphère terrestre et devienne stable dans l’espace extra-atmosphérique. Après quelques minutes d’anticipation, les enfants se sont levés et ont regardé par la fenêtre transparente. C’est là où ils ont vu tout le tableau. Alan, Noah, Ryan et Zach ont exulté en regardant en admiration le mystère de l’espace. Et quelle merveille c’était!

Ils ont commis une erreur néanmoins. Ils ne se sont pas renseignés sur les étapes du trajet de la navette. La mission de RM XIX était de fournir à la station spatiale VEX M21 des matériaux de construction. Elle n’avait pas à suivre un cours direct. Elle devait faire un détour en chemin, se dirigeant d’abord vers Jupiter et ensuite, revenir à la station spatiale. Ce que nos amis ne savaient pas c’est que le compartiment dans lequel ils se trouvaient serait coupé pendant le détour.

En effet, près de Jupiter, le petit compartiment fut déconnecté du navire principal et dériva seul dans l’espace inconnu. En réalisant ceci, les enfants ont paniqué et craignirent que tout était perdu. Mais Ryan rassura ses amis et ils étaient prêts à affronter courageusement leur situation.

Noah: “Au moins, on a vu l’espace et on s’était tous mis d’accord d’accepter les conséquences de notre action.”
Alan: “C’est épique! Nous vivons actuellement notre rêve. Je ne sais pas pour vous mais ceci est la meilleure fin pour moi. Je suis arrivé là où j’ai toujours voulu.”
Zach: “Ne parle pas de fin alors que nous n’en sommes qu’au commencement. Je sens que quelque chose d’encore plus grand nous arrivera.”

Ryan: “On regarde toujours le ciel quand on Le bénis. C’est maintenant ou jamais, les gars. Mettons notre foi en œuvre.”
Noah: “Le dire c’est facile, mais comment le faire?”
Ryan: “En imaginant et en déclarant ce que nous voulons qui nous arrive et en étant certains du résultat. On a besoin uniquement de la foi seule en Lui seul.”
Alan: “Je savais que ce voyage allait être extraordinaire. Je suis prêt, alors commençons.”

Les enfants ont mis leurs casques, se sont tenu les mains et ont fermé les yeux en ayant une confiance totale. Pendant qu’ils communiaient, un petit météore est venu tout droit à grande vitesse et a cogné la capsule avec force. L’impact fut si grand qu’il brisa la capsule, projetant les enfants dans l’espace extra-atmosphérique. Ils se sont débrouillés à se tenir les mains à nouveau, formant ainsi un cercle dans l’espace.

Ils se souriaient grandement car ils vivaient à cet instant ce dont ils avaient l’habitude de parler chaque soir: flotter dans l’espace. Comme ils restèrent dans cette position, savourant l’exceptionnalité du moment, une lueur brilla à une distance et se déplaça progressivement dans leur direction. Ils sont restés calmes et se sont tenu chaudement les mains en regardant la luminosité qui s’approchait.

Elle les a finalement atteintes et les a submergés, les entraînant dans le néant.
La sensation désagréable de l’eau éclaboussée sur le visage d’un dormeur les réveilla hors du coma. En se levant, ils ont remarqué que leurs combinaisons spatiales avaient disparu et ils étaient dans leurs vêtements normaux. Ils ont regardé autour et ils se sont retrouvés dans un champ, beau et espacé avec des paysages magnifiques en arrière-plan. Ils savaient que ce n’était pas la Terre mais quelque chose semblait encore familier. Ils furent stupéfiés lorsqu’ils se retournèrent et identifièrent celui qui se trouvait derrière eux comme en effet….

PRELUDE: ALAN, NOAH, ZACH AND RYAN

In the city of Aven lived four teenagers who were the best friends in the world. They were exceptional due to their extravagant dreams. Alan’s passion was the stars and space travel, Noah longed to meet her superheroes, Zach wanted to challenge the strongest man in the world and Ryan desired to see the Agape face-to-face.
Children of modern times, trust them on anything hi-tech, science fiction, space, martial arts, comics and cartoons. They spent their time, talents and savings on these things, meaning starving at school. They lived in the same neighbourhood, attended the same school and were everywhere together. They used to gather at night on the roof of Alan’s house to talk of fantastic adventures. As they gazed at the stars, they believed earnestly and waited patiently for the fulfilment of their dreams.

A spaceship, RM XIX, was launching from their city. As these four friends talked about it each day, Noah had an idea. She proposed that they sneak into the ship and hide there until it was launched. They all agreed, as it was their only chance of getting to space. They began collecting information about RM XIX and the astronomy base. They packed their stuffs and got ready for the trip. Alan’s father was working at the astronomy centre so he got four air bottles from there. Noah brought provisions while Zach and Ryan drew up a plan.

Dressed in special space suits, the children secretly broke into the astronomy base and entered the spaceship a few hours before launch. No door resisted the smart Ryan, and so the four friends found themselves in the third compartment of the spaceship at countdown. Full of expectation, they waited quietly for zero hour. Then RM XIX took off, and the children headed for space.
They sat silently in the third compartment until the vessel moved out of Earth’s atmosphere and became steady in outer space. After minutes of anticipation, the children got up and looked out the transparent window. They got the best of it. Alan, Noah, Ryan and Zach rejoiced as they gazed in wonder at the mystery of space. And what a marvel it was to them!

They made a mistake though. They failed to inquire about the shuttle’s stages of movement. The mission of RM XIX was to provide space station VEX M21 with materials for construction. It never had to take a straightforward course. It had to detour along the way, moving first towards Jupiter and then coming back to the space station. What our friends did not know was that the compartment in which they were would be cut off during the turn.

Indeed, near Jupiter, the small compartment was disconnected from the main vessel and drifted alone into unknown space. On realizing this, the children panicked and feared all was lost. But Ryan reassured his friends and they were strengthened to face this situation courageously.

Noah: “At least we’ve seen space, and we all agreed to accept the consequences of our action.”
Alan: “This is epic! We’re presently living our dreams. I don’t know about you, guys but this is the best end for me. I’ve reached where I’ve always wanted to be.”
Zach: “Do not talk of end when we’re only at the beginning. I feel something even bigger will happen to us.”
Ryan: “We always look at the sky when we bless Him. It’s now or never, guys. Let’s put our faith to work.”
Noah: “Saying it is easy, but how do we do that?”
Ryan: “By imagining and declaring what we want to happen to us and being certain of the outcome. We only need faith alone in Him alone.”
Alan: “I knew this journey was going to be extraordinary. I’m ready, so let’s get started.”

The children put on their helmets, held hands and closed their eyes with total confidence. As they were communing, a small meteor advanced straight ahead at high speed, and hit the capsule forcefully. The impact was great and tore open the capsule, projecting the children into outer space. They struggled and held hands again, and so formed a circle in space.

They smiled widely at each other for they were living there what they used to talk about each night – floating in space. As they remained in this position, savouring the uniqueness of the moment, a bright light flashed at a distance and moved gradually in their direction. They remained calm and pressed each other’s hands while gazing at the approaching brightness. It caught them eventually and the luminosity engulfed them, driving them into oblivion.

The unpleasant sensation of water splashed on a sleeper’s face woke them out of coma. They got up and noticed that their space suits were gone and they were in their normal clothes. Looking around, they found themselves in a field, large and beautiful with magnificent scenery in the background. They knew it wasn’t Earth yet something still looked familiar. They were shocked as they turned around and identified the one standing behind them as actually…